Foire aux questions

Les droits et libertés de la personne ayant un trouble d’apprentissage (TA) ou un trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Toute personne a des droits comme citoyen. Quels sont mes droits comme personne ayant un TA ou un TDAH?

Toute personne a des droits qui sont bien inscrits dans le code civil, dans la charte canadienne et dans la charte québécoise des droits de la personne. Il est important de bien comprendre ses droits et ce que l’on peut faire si on se sent victime de discrimination.
En ce qui concerne les troubles d’apprentissage, le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et les troubles qui leur sont souvent associés, beaucoup de mythes, d’idées préconçues sont à déconstruire. La méconnaissance de ce qu’est un trouble d’apprentissage, le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité et les troubles qui leur sont souvent associés peut donner lieu à de la discrimination. Il faut toutefois faire attention, la discrimination n’est pas toujours intentionnelle et n’est pas toujours faite par méchanceté.
De plus, tout n’est pas de la discrimination. Mais qu’est-ce au juste que la discrimination?

Article rédigé par :

Marc TREMBLAY, Consultant en accessibilité

Coauteure : Odette Raymond
Révision-correction : Mylène Brodeur

Contactez-nous

Chat intercom

Si vous ne trouvez pas de réponse dans notre Foire aux questions, nous vous invitons à nous écrire dans la bulle de chat dans le coin inférieur droit de votre écran.

Une  personne-ressource de l’Institut des troubles d’apprentissage vous répondra dans les plus brefs délais.

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!