fbpx
Foire aux questions

Droit au travail

Comme tous les citoyens, les personnes ayant un trouble d’apprentissage ou un TDAH veulent contribuer à la société. Le droit au travail est lié à cette volonté.

Dans le processus de recherche d’emploi, d’entrevue d’embauche, de maintien en emploi, de promotion et de départ à la retraite, il y a plusieurs possibilités de discrimination. Voici les articles de la Charte québécoise des droits et libertés touchant les situations susceptibles de discrimination en emploi :

• Dans les offres d’emploi (art.11)

• Les formulaires d’embauche et entrevues (art. 18.1)

• L’embauche, l’apprentissage, la probation, la formation professionnelle, la promotion, la mutation, le déplacement, la mise à pied, la suspension, le renvoi, les conditions de travail (art. 16)

• L’adhésion à un syndicat (art. 17)

• Les bureaux de placement (art. 18)

• L’attribution du salaire (art. 19)

Si vous vous sentez lésé ou traité injustement à l’une ou à l’autre de ces étapes, vous pouvez consulter un professionnel pour vous aider. Ce professionnel peut être quelqu’un des ressources humaines de l’entreprise où vous travaillez. Si vous n’obtenez pas satisfaction, vous pouvez joindre quelqu’un de la Commission québécoise des droits de la personne et des droits de la jeunesse ou de la Commission canadienne des droits de la personne s’il s’agit d’entreprises et d’organismes canadiens.

Article rédigé par :

Marc TREMBLAY, Consultant en accessibilité

Coauteure : Odette Raymond
Révision-correction : Mylène Brodeur

Contactez-nous

Chat intercom

Si vous ne trouvez pas de réponse dans notre Foire aux questions, nous vous invitons à nous écrire dans la bulle de chat dans le coin inférieur droit de votre écran.

Une  personne-ressource de l’Institut des troubles d’apprentissage vous répondra dans les plus brefs délais.

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!