x

*tous les champs sont obligatoires.

5e colloque pour parents de l’Institut TA

Témoignages

Les chemins de la réussite

Dans le cadre de notre collaboration spéciale avec le journal Le Devoir, nous vous invitons à découvrir le parcours inspirant et exceptionnel de personnes vivant au quotidien avec un trouble d’apprentissage :

2017

Dyslexique, dysorthographique et TDAH – Christopher Dedeyan

Dysorthographique adulte – Amélie Chiasson

Adulte TDAH – Dre Suzanne Pelletier

Dyslexique-dysorthographique – Sam-Éloi Girard

Déficit d’attention et hyperactive – Kim Rusk

2016

Hyperactif – Louis-Simon Lapalme

Décrocheur potenciel – David Vilanova

TDAH – Famille Parent-Chabot

TDAH – Junior Robichaud

Dyspraxique, trouble du langage et trouble anxieux – Malek

Dyslexique – Ani Muller

Troubles d’apprentissage et TDA – Jean-Pierre Léger

Dyslexique et dysorthographique – Roseline Laliberté

Dyslexique, dysorthographique – Aurélie et Arianne Bouchard-Fauteux

Dysphasique, trouble du langage et TDAH – Michael Houle

Trouble d’apprentissage – Louis Charbonneau

Dysphasique – Adrien Côté

2015

Trouble du langage, TDAH, dyscalculique et dyspraxique – Martin Diotte

Dyslexique- Alexandre Lambert

TDAH avec impulsivité – Tyna Diotalevi

Dysorthographique – Sarah Pérutin

TDAH – Zachary Girard

Dyslexique et hyperactif – Martin Lajeunesse

TSA, dyslexique, dysorthographique et léger TED – Félix-Antoine

Employeur de personnes avec des difficultés légères – Catherine Cafiti

TDAH – Charles Antoine Crète

TDAH – Étienne Côté

Les cahiers spéciaux Troubles d’apprentissage

En collaboration avec le journal Le Devoir, plusieurs cahiers spéciaux ont paru sur les enjeux et l’implication de nombreuses personnes travaillant de près ou de loin pour cette réalité sociétale touchant une personne sur dix au Québec.

Nnous vous offrons la possibilité de les relire en tout temps :

Cahier du 25 Février 2017
Cahier du 24 Septembre 2016
Cahier du 19 Mars 2016
Cahier du 10 Octobre 2015
Cahier du 25 Octobre 2014

LES TÉMOIGNAGES EN COLLABORATION AVEC VUES & VOIX (CANAL M)

Écouter les témoignages de personnalités inspirantes vivant quotidiennement avec un trouble d’apprentissage et/ou un trouble associé : écouter maintenant

TÉMOIGNAGE DE CHRISTOPHER DEDEYAN, ADULTE DYSLEXIQUE, COURTIER IMMOBILIER

Témoignage de Madeleine Fauteux, super-maman de 3 enfants avec un trouble d’apprentissage

Annie Parenteau, intervenante spécialisée auprès des personnes avec un trouble d’apprentissage

Alexandre Lambert (Congrès AQETA 2002)


Samuel Tremblay (1999-2009)

« Vous savez, la courte vie de Samuel est une véritable histoire de succès. Non pas seulement grâce aux gens qui ont encadré son cheminement mais aussi grâce à lui-même, grâce à sa volonté, son courage et sa ténacité. »

Lire la suite…


Lydie, 31 ans

«Lorsque j’ai appris que l’AQETA existait, je me suis dit que c’était bien, une telle ressource, mais bizarrement, je ne pensais pas y faire appel. Après un an de rendez-vous professionnels, de prises de tête au sujet de décisions pour les études de mon fils, et de pression que je ressentais de la part de son école, j’ai décroché le téléphone et j’ai appelé la ligne d’écoute. Après quelques minutes, je pleurais ! Et la dame à l’autre bout du fil me laissait pleurer et ça me faisait du BIEN ! Ce qui m’a touchée, c’est que sans que j’aie à expliquer ma situation pendant des heures, comme je devais le faire avec les psys et autres professionnels, je me suis sentie comprise. Quand elle me parlait de mon fils’ et comment il devait se sentir, j’avais l’impression qu’elle le connaissait. C’était exactement ça ! Il faut dire que cette dame vit elle-même avec des TA. En plus d’être empathique à l’égard de mon garçon, elle l’était envers moi. Moi, comme maman, comme femme, comme être humain. Je ne saurais décrire mon soulagement, et l’énergie que ça m’a donné pour continuer !»


Alexis

Il y a maintenant deux ans qu’Alexis a été diagnostiqué avec des troubles d’apprentissage. Depuis, une demi-douzaine d’intervenants travaillent avec nous sur une base régulière pour aider Alexis à se développer malgré son handicap. Au fils des derniers mois, nous avons pris conscience que tous les parents n’ont pas accès aux mêmes resources ou à l’éducation nécessaire pour faire cheminer leur enfant dans nos systèmes de santé et d’éducation. Toutefois, il existe un organisme qui peut leur venir en aide : L’Association québécoise des troubles d’apprentissage (AQETA).

Aujourd’hui, nous nous joignons à l’Aqeta pour vous demander de contribuer généreusement à sa campagne de financement. L’AQETA a pour mission defaire la promotion et la défense des droits des enfants et des adultes qui ont des troubles d’apprentissage. Elle favorise, entre autres, un partenariat avec tous les intervenants du milieu de l’éducation, de la santé et du travail.

Nous vous invitons donc à faire un don à l’AQETA.

Au nom d’Alexis et des 700 000 Québécois handicapés par des troubles d’apprentissage, nous vous remercions sincèrement.

Un trouble d’apprentissage est invisible, mais pose bien des défis aux enfants au prise avec ce handicap. Bien qu’ayant une intelligence normale, malgré leur bonne volonté et leurs efforts, ces enfants vivent des échecs scolaires répétés; difficultés à lire, écrire, calculer, raisonner; à se concentrer, à gérer son temps ou à développer des rapports sociaux. Or, nous savons désormnais, qu’avec une aide adéquate, ils peuvent exceller dans bien des domaines!